Grand prix de La finance pour tous 2017 : un très beau millésime

Grand prix 2017 de La finance pour tous : un millésime très « high Tech » !

La remise de nos Grands prix s’est tenue le 15 juin au siège de La Banque Postale, partenaire et principal sponsor de cette édition.  Une cérémonie très conviviale, qui a permis à l’assemblée de visionner les œuvres des lauréats et d’approfondir les sujets choisis par ces derniers.

Le thème 2017 « Les nouveaux mots de l’économie », a manifestement séduit et intéressé les étudiants qui ont participé à ce Grand prix. La cérémonie a eu lieu en présence de Christian NOYER, Président de notre association et Rémy WEBER, Président du Directoire de La Banque Postale, sponsor du Grand prix, ainsi que des membres du jury (1), et d’un large public. Au total, près de 30 productions pédagogiques ont été réalisées par quelque 50 étudiantes et étudiants, issus de formations très diverses : école de commerce, de journalisme, université, BTS…

Premier prix : le Big Data

Ségolène Claudel (ESC Dijon)

Ségolène Claudel (ESC Dijon) a reçu le premier prix d’une valeur de 1 500 €, pour sa production sur le thème du Big Data. Une animation très claire sur les enjeux et les questions sociétales que pose le Big data. Ségolène a choisi de traiter ce sujet en s’appuyant sur les problématiques que se pose une consommatrice lambda, qui, tout au long de sa journée, effectue de nombreux actes (téléphoner, acheter en ligne, se servir des réseaux sociaux…), sans savoir vraiment que l’ensemble de ces données sont stockées. Son choix s’est porté vers un thème en lien à la fois avec sa formation professionnelle, le commerce international, et avec son hobby, les nouvelles technologies.

Thierry Bedoin, Directeur de la transformation numérique de la Banque de France, nous a apporté son analyse sur les grands enjeux du Big Data pour le secteur financier en général et une Banque centrale en particulier.

Deuxième prix : le Bitcoin

Ines El Kaladi et Iris Ouedraogo, en Master à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, ont reçu le deuxième prix d’une valeur de 1 000 €, pour leur œuvre sur le  Bitcoin.  Le sujet traite des avantages de cette nouvelle monnaie électronique dématérialisée, mais également de ses risques pour les utilisateurs. 

Les lauréates n’ont pas pu se rendre à la remise de leur prix, qui leur sera envoyé très prochainement.

Troisième prix : Le Bitcoin

Anastasia Melachrinos, en licence d’économie à Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Anastasia Melachrinos, en licence d’économie à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, a reçu le troisième prix d’une valeur de 500 € (chèque cadeau) des Editions Dunod pour sa production sur le Bitcoin. Une infographie très détaillée et documentée sur le fonctionnement, les avantages et les risques, ainsi qu’un récapitulatif de l’histoire de cette nouvelle monnaie électronique. Un mécanisme pédagogique que cette étudiante maîtrise très bien puisqu’elle a par ailleurs créé un site Internet, l’éco en schéma.

Voir l'infographie

Jézabel Couppey-Soubeyran, Maître de conférences à l’Université Paris 1, a ensuite échangé avec la lauréate, sur les enjeux du Bitcoin, et les atouts et les risques de la décentralisation monétaire.

Quatrième prix : L’Uberisation

Samuel Balthazar (BTS Négociation et relation Client Grenoble)

Samuel Balthazard (BTS Négociation et Relation Client - lycée Marie Curie d’Échirolles), a reçu le prix « Coup de pouce » de La finance pour tous, pour sa vidéo sur l’Uberisation. Pascale Micoleau-Marcel, déléguée générale de notre association lui a remis un chèque cadeau d’une valeur de 250 €, et a rappelé l’importance de notre partenariat avec l’Education nationale. Invitées à monter sur scène, Catherine Gazon, enseignante de Samuel Balthazard et Corinne Pasco, IPR de l’académie de Paris, ont évoqué le partenariat qui nous unit et l’intérêt que trouvent les enseignants à l’utilisation de nos nombreux modules et à nos diverses actions communes.  Samuel a choisi de traiter ce thème sous la forme d’une animation mettant en scène trois générations, et en soulignant les avantages et les risques de ces plateformes digitales qui bousculent certains pans de l’économie traditionnelle.

Grégoire LECLERCQ, co-auteur de l’ouvrage « Uberisation, un ennemi qui vous veut du bien » (éditions Dunod), cofondateur de l’Observatoire de l'Uberisation et Président de la fédération des autoentrepreneurs, a félicité le lauréat pour son approche pédagogique.

L’ensemble des étudiants primés ont également reçu des ouvrages offerts par les éditions Dunod.

Le jury de ce Grand prix était composé de :

  • Christian Noyer, Président de La finance pour tous ;
  • Pascale Micoleau-Marcel, déléguée générale de La finance pour tous ;
  • Laurence Adeline, du Ministère de l’Education nationale ;
  • Mouna Aoun, de la Banque Postale ;
  • Florence Martin, des éditions Dunod ;
  • Jézabel Couppey-Soubeyran, économiste, Université Paris 1 ;
  • Jean-Louis Picot, du Parisien Economie ;
  • Frédéric Allary, de l’agence Ask Media et
  • Brice Tailly, Ministère de l’Economie et des Finances, « les cafés économiques de Bercy ».  

Grand prix 2017 La finance pour tous

 

Créé le 19 juin 2017
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !