Rendement et risque des placements en actions

Aucun rendement élevé ne peut être garanti en Bourse. Les placements en actions sont par nature risqués à court, voire à moyen terme. Plusieurs études, notamment réalisées par l’Insee et l’Autorité des Marchés financiers ont démontré que la probabilité de réaliser un gain s’accroît avec la durée de placement et que l’allongement de la durée de placement permet de réduire les risques. Comme le montre notre infographie, réalisée en partenariat avec l’AMF, même sur une durée de 10 ans, les placements en actions comportent un risque de perte.

Rendement et risque des placements en actions

Quelques notions pour mieux lire l’infographie

L’horizon de placement est la durée pendant laquelle vous prévoyez détenir un placement. Il correspond à un objectif d’épargne.

Le rendement d’un placement est ce qu’il rapporte en prenant en compte à la fois les revenus versés (s’il y en a) et la variation de la valeur du placement (si elle fluctue).

Un indice d’actions dividendes réinvestis reflète l’évolution du rendement total des actions en tenant compte des variations du prix des actions mais aussi des dividendes versés.

Le rendement réel tient compte de l’inflation. S’il est négatif, c’est que l’épargne a perdu de son pouvoir d’achat.

Un placement a un risque d’autant plus faible que son rendement est stable. Inversement, si le rendement fluctue fortement en alternant gains élevés et fortes pertes (on parle d’une forte volatilité), son risque est jugé élevé.

Créé le 01 juillet 2016 - Dernière mise à jour le 01 juillet 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !